Trouver son appartement à Barcelone

Trouver son appartement à Barcelone

Vivre à Barcelone, c’est d’abord trouver son appartement. Quand il s’agit de loger sa famille, la co-loc façon l’Auberge espagnole, ce n’est pas possible.

Quand nous avons pris la décision de faire le grand saut et de venir nous installer à Barcelone, nous avons fait deux séjours en famille. Le premier eut lieu en décembre 2015, pour valider qu’il s’agissait bien de la ville où nous souhaitions vivre tous ensemble. À partir de là, nous nous sommes organisés avec un objectif : être installés au plus tard en juillet pour être prêts pour la rentrée scolaire des filles.

Comment trouver son appartement à Barcelone En février, mon Jean-Phi est venu seul pour les démarches administratives concernant son activité professionnelle. De mon côté, j’ai quitté mon emploi avec une rupture conventionnelle le 1er avril… et ce n’est pas un poisson. Nous avons rempli  les dossiers d’inscription pour l’école française Ferdinand de Lesseps dès février. Nous avons fait nos demandes de NIE (Numéro d’Identification des Étrangers) auprès du consulat d’Espagne à Paris, un bon moyen pour obtenir son NIE provisoire facilement sans avoir à prendre de rendez-vous.

En avril, pendant les vacances scolaires, nous sommes restés 10 jours à Barcelone avec comme objectif principal de trouver notre futur appartement.

Comment s’organiser pour trouver son logement à Barcelone quand on vit à Paris et que l’on ne parle pas espagnol ?

Voilà comment nous avons procédé. Dans la mesure où nous envisagions de mettre nos filles à Lesseps, nous avons déterminé un périmètre de maximum 15 minutes à pied par trajet. Nous avons même affiché dans notre appartement français le plan de Barcelone avec les quartiers possibles délimités. Puis nous avons fait en amont des recherches via internet, principalement sur deux sites et applications :

En complément, ShBarcelona propose également un blog avec une mine d’informations sur Barcelone.

Prendre le temps de surfer pour voir les annonces permet de voir le niveau du marché, de se familiariser avec le vocabulaire immobilier en catalan. Mais aussi d’affiner ses critères de sélection. Nous avons beaucoup utilisé Google Earth pour visualiser les rues. Et Citymapper (qui est mon allier dans tout les déplacements dans les grandes villes du monde) pour le calcul des temps de trajets. Il nous a été d’une aide précieuse pour délimiter les quartiers possibles où s’installer.

Le vendredi avant notre départ, j’ai appelé quelques annonces que j’avais repéré en me débrouillant avec mon français, mon anglais et quelques mots d’espagnol plus le soutien d’une amie qui avait fait espagnol à l’école. Rassurez-vous, Barcelone est une ville cosmopolite et sauf rares cas, il est donc tout à fait possible de se faire comprendre en français ou en anglais.

En revanche, comme dans toutes les grandes métropoles, les « bons » appartements partent très vite.

Attention, arnaques !

Pour l’anecdote et l’alerte, il faut savoir que certaines annonces sont des arnaques. J’avais repéré 15 jours avant notre départ un grand appartement de 3 chambres doubles, deux salle de bains, en plein Eixample. Les photos étaient sublimes, il était meublé comme dans un magazine de décoration. Nous ne souhaitions pas de meublé mais avec autant de goût, nous étions prêts à faire des concessions. Doté d’une grande terrasse et le tout pour 1000 €, ça semblait trop beau pour être vrai. Mais je tente le coup en envoyant un e-mail pour demander plus de précisions, de photos et je demande un rendez-vous pour une visite. En réponse de mail, le « propriétaire » me dit qu’il est en voyage à l’étranger et que le plus simple est de louer dans un premier temps l’appartement via AirBnb. Je réitère ma demande de visite avant de louer. Il me demande une nouvelle fois de payer un loyer via AirBnb. Je réponds alors que je ne ferai rien sans avoir vu l’appartement. Et là, silence radio…

Moralité : ne jamais rien verser sans avoir visité le bien. Méfiez-vous des offres trop belles pour être vraies.

 

Reprenons le cours de nos recherches.

J’ai réalisé une fiche récapitulative pour chaque appartement. La voici.

Famille Barcelone Trouver son appartement à Barcelone
Fiche visite appartement

Nous avons répertorié les critères déterminants pour nous. À vous d’établir votre propre liste.

Soyez vigilants. Les appartements ne sont pas tous équipés de chauffage. Et même si à l’heure où je vous parle, nous ne l’avons toujours pas allumé (nous avons 21,5 C° à l’intérieur), le chauffage n’est pas à négliger. De même, il faut savoir que l’électricité coûte plus cher qu’en France. Il vaut peut-être mieux s’orienter vers les appartements équipés au gaz. Les chambres simples ont une superficie assez réduite et les toilettes sont presque toujours dans les salles de bain, accompagnées d’un bidet.

Jours de visites

Le lundi, certains des appartements que nous devions visiter étaient déjà partis dans le week-end et ceux que nous avons vus n’étaient pas satisfaisant pour la famille.

Le mardi, même déception et nous avons dû repartir à la charge via les nouvelles annonces des sites ci-dessus.

C’est finalement le mercredi que nous avons eu le coup de cœur pour un appartement à 3 minutes de la Sagrada Familia. L’agent immobilier, Alex, est vraiment très sympathique et nous explique tout en espagnol et anglais. Il nous faut envoyer par mail un dossier avec nos motivations à destination des propriétaires. Aussitôt rentrés dans notre location courte, nous rédigeons le mail. Le lendemain après-midi, nous avions la réponse positive ! Il semblerait que la photo de notre famille devant la Sagrada Familia ait fait pencher la balance en notre faveur.

Le surlendemain, nous avons signé le bail, réglé la caution d’un mois plus le premier mois de location ainsi que les frais d’agence, soit 10 % d’une année de location + 21% d’IVA (TVA).

L’agence Red Fincas 3000 c’est occupé du changement de nom pour l’eau, le gaz et l’électricité. Et nous, de faire installer le wifi.

Il ne nous restait plus qu’à organiser le déménagement et à décorer notre nouvel appartement.

Trouver son appartement à Barcelone
Home sweet home

Mais ça c’est une autre histoire !

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on LinkedIn0Email this to someone

2 thoughts on “Trouver son appartement à Barcelone

  1. Bonjour et bravo pour ce blog que je découvre. Nous sommes une famille de 4, avec 2 filles de 6 et 8 ans et faisons le grand saut cet été….1 an après vous donc :-). J’ai bien aimé votre post sur la scolarité des enfants (nous avons également fait une pré-inscription à Lesseps), inquiétant puis rassurant.
    Des questions pratiquent se posent.
    Combien de temps faut-il s’y prendre avant la date de début de la location? Faut il avoir un NIE (temporaire ou non) pour le contrat de location? et un compte en banque espagnol?
    Merci de vos réponses

    1. Merci beaucoup ! Et bienvenus dans cette belle aventure. Au niveau NIE je vous recommande de le faire en France via le consulat c’est plus simple. Il est indispensable pour une location. Le compte en banque est recommandé mais pas indispensable. Après sur le temps pour trouver un appartement les choses ont un peut évoluer depuis 1 ans, et les tarifs aussi. Je dirais que vous devriez trouver en une dizaine de jours, peut-être moins, peut-être plus tout dépend de votre budget et de votre dossier. Il faut être hyper réactif et ne pas hésiter à prendre un appartement qui vous plaît quitte à payer avant d’y vivre … J’espère que vos recherches seront fructueuses … À bientôt. N’hésitez pas si vous avez d’autres questions.

C'est à vous !